Conseils de sécurité pour ses escaliers

escaliers

Pour assurer votre sécurité et celle de vos proches, notamment de vos petits enfants et des personnes âgées, il sera prudent de sécuriser votre escalier. Les chutes dans les escaliers sont nombreuses et sources de différentes complications. Il est donc recommandé de respecter les normes de sécurité pour un escalier même si ce n’est pas obligatoire et de mettre en place des dispositifs de sécurité tels que la barrière de sécurité pour escalier. Suivez ces conseils de sécurité pour vivre sereinement chez vous.

Respectez les normes de sécurité en vigueur

Que dit la loi concernant les règles de sécurité pour un escalier ? Les réglementations pour les escaliers prévoient certaines normes de sécurité à respecter. Même si elles ne sont exigées que dans certains établissements, vous aurez intérêt à les respecter pour avoir plus de tranquillité d’esprit quant à l’utilisation de vos escaliers, surtout si vous avez de jeunes enfants. Avant de construire votre escalier, sachez que vous devrez avoir une échappée de tête d’au moins 190 cm.

Équipez également votre escalier d’un garde-corps. Mais, il faut qu’il mesure au minimum 90 cm. Laissez, en plus, un espace horizontal de 18 cm maximum et un espace vertical de 11 cm maximum entre vos barreaux du garde-corps. Respectez d’ailleurs la largeur requise entre vos mains courantes, dont la hauteur doit être comprise entre 0,80 m et 1 m. Quant à la hauteur des marches, elle ne doit pas excéder 16 cm. Pour un maximum de sécurité, il sera préférable d’appliquer une bande d’éveil à la vigilance en haut de l’escalier. N’oubliez pas non plus de contraster visuellement la première et la dernière contremarche, si c’est possible.

Installez une barrière de sécurité pour escalier

L’installation d’une barrière de sécurité pour escalier s’avère indispensable pour un maximum de sécurité. À fixer à la première marche, ce dispositif de sécurité permet de limiter l’accès direct de l’escalier pour protéger le rez-de-chaussée. Vous pourrez installer votre barrière sur la dernière marche ou sur le palier pour sécuriser l’étage. C’est idéal pour les escaliers hélicoïdaux. Ainsi, votre escalier ne sera accessible aux enfants qu’avec l’aide d’un adulte. Leurs déplacements seront donc limités aux espaces les moins risqués. Il faut tout de même souligner que la hauteur de cette barrière de sécurité pour escalier doit être à 75 cm au minimum. Il faut, en plus, qu’elle respecte les normes françaises NF EN 1930 qui garantissent la solidité et la fiabilité de la fermeture.

Pour trouver le professionnel fiable qui va installer votre escalier et votre barrière de sécurité, faites appel à l’un des artisans inscrits dans l’annuaire.

Pour en savoir plus

Articles en relation