Conseils sur les étapes de pose d’escalier

construction escalier

L’escalier est un moyen qui permet de passer d’un étage à l’autre dans une habitation. Carreaux, bois, moquette, les revêtements d’escalier sont aussi nombreux qu’il en existe de types. Bien conçus, les escaliers offrent un gain de place conséquent à l’intérieur. Toutefois, la pose de cet ouvrage demeure compliquée même pour un bricoleur expert.

Pour ceux qui envisagent s’y lancer, voici quelques conseils sur les étapes de la pose d’escalier.

Préparez les limons

  • Pensez en premier lieu à mesurer avec précision la hauteur sous dalle (revêtement de sol compris) de votre local. Si la hauteur de l’escalier à poser est supérieure à la hauteur sous dalle, vous serez obligé de scier le bas des limons, et de supprimer le cas échéant une marche.
  • Positionnez ensuite les deux limons sur les tréteaux et placez les faces entaillées vers le haut.
  • Toutes les trois marches, faites un trou de 6 mm de diamètre au milieu de l’entaille de la marche.
  • Retournez ensuite les limons, identifiez les issues de perçage, et élargissez chaque trou avec un foret de 20 mm sur 6 mm de profondeur.

Assemblez marches, contre-marches et limons

L’étape suivante est celle du montage de la structure.

  • 1er limon

Posez un premier limon au sol de manière à ce que les entailles soient visibles. Collez ensuite les entailles de marche du limon avec un peu de colle à bois. Puis à l’aide d’un maillet, emboîtez les marches l’une après l’autre, dans les entailles du limon.

  • 2ème limon

Positionnez chaque contre-marche dans la rainure correspondante de la marche et également dans celle du limon. Liez ensuite les entailles du second limon et pour finir, ajustez-le sur les marches et les contremarches.

La fixation de l’assemblage

  • Assurez-vous que les éléments sont parfaitement alignés dans les rainures.
  • Vissez les marches dans les trous que vous avez précédemment faits dans les limons.
  • Utilisez des clous à tête d’homme pour condamner les contremarches sur les marches
  • Sollicitez une seconde paire de bras afin de soulever l’escalier. Placez la dernière marche sur le tasseau de fixation et vissez solidement l’ensemble.

L’installation de la rampe d’escalier

Les étapes précédentes sont les plus dures. Une fois achevées, vous aurez l’essentiel de votre structure. Il ne restera qu’à poser la rampe d’escalier. Une tâche qui est plutôt aisée.

Pensez cependant à donner à votre escalier une touche esthétique. Vous pouvez faire vintage en optant pour du bois, ou vous tourner vers une rampe d’escalier moderne conçue dans du verre ou de l’acrylique.

Pour installer votre rampe d’escalier, il suffit de la fixer au poteau d’arrivée. Quant à la rambarde d’escalier, maintenez-la avec des serre-joints, pendant que vous posez le poteau de départ.

Voilà, vous savez tout maintenant sur les étapes de pose d’un escalier. Ceci étant, pensez à faire appel à un professionnel ici pour vos travaux de pose d’escalier.

Pour en savoir plus

Articles en relation