Ce qu’il faut savoir du palier d’escalier au niveau de la sécurité

Ce qu'il faut savoir du palier d'escalier au niveau de la sécurité

Le palier fait partie intégrante d’un escalier. Qu’il soit de forme droite ou hélicoïdale ou tournante, il doit comporter au moins un palier d’arrivée et un palier de repos. Les réglementations pour les escaliers concernent particulièrement les dimensions des marches, les garde-corps et le palier. Découvrez-en davantage sur le palier d’escalier au niveau de la sécurité.

Les réglementations pour les escaliers : l’installation de palier

En matière de sécurité et de confort, les réglementations pour les escaliers prévoient la mise en place d’un palier de repos au-delà de 25 marches. Un élément tout aussi essentiel pour la sécurité que pour la décoration, le palier doit être réalisé dans des dimensions pouvant accueillir une personne debout. Dans le cas où l’escalier est installé entre deux parois, la mise en place d’une main courante sur l’une des 2 parois est aussi imposée. Par ailleurs, la hauteur de protection entre le niveau du palier et de la partie supérieure de la main courante doit être d’un minimum de 0,60 m. Il est conseillé de la ramener jusqu’à 1 m d’ailleurs pour plus de commodité. Afin de prendre en compte tout ce qu’il faut savoir du palier d’escalier au niveau de la sécurité, il est préférable de se faire aider par un professionnel. L’intervention de ce dernier ne pourra que garantir la réussite des travaux.

Les paliers pour escalier : ce qu’il faut savoir sur les normes à respecter

Les réglementations pour les escaliers imposent la mise en place de paliers au-delà de 25 marches. Il s’agit d’un espace de repos qu’il faut intégrer entre deux volées de marches. Tout comme pour les marches d’escalier d’ailleurs, il doit respecter certaines dimensions. Le palier doit être proportionné à la même largeur que l’emmarchement et avoir une longueur d’un mètre au minimum. Son revêtement doit aussi assurer la sécurité des utilisateurs. En effet, le premier rôle du palier est de freiner une chute éventuelle. Le palier de repos ne doit pas également être confondu avec le palier d’arrivée. Palier d’arrivée ou palier d’étage, cet espace servira cette fois à la transition entre l’escalier et la pièce de la maison ou le couloir. Pour éviter de faire des erreurs dans la réalisation de votre escalier, prévoyez l’intervention d’un professionnel qui garantira la qualité des travaux et le respect des normes et les réglementations pour les escaliers.

Notre annuaire professionnel reste disponible à tout moment pour vous permettre de trouver rapidement l’expert en escalier.

Pour en savoir plus

Articles en relation