Les étapes d’installation d’une barrière ou d’une rampe d’escalier

Les étapes d'installation d'une barrière ou d'une rampe d'escalier

Un élément indispensable de votre escalier, la barrière ou la rampe permet de vous protéger des chutes. Elle vous offre plus de sécurité quand vous montez et descendez de votre escalier. C’est également utile pour faciliter la montée et la descente sur vos marches. Vous aurez intérêt à l’installer si vous avez des enfants et des personnes âgées chez vous. Mais, il faut connaître que la pose de la barrière de sécurité pour escalier doit respecter des normes de sécurité bien strictes. Plus de détails sur les étapes d’installation d’une barrière ou d’une rampe d’escalier.

Mesurez bien l’escalier

Que ce soit en travaux de rénovation ou de construction neuve, la pose de la barrière de sécurité bébé pour les escaliers ou de la rampe nécessite plus de précision pour assurer une installation solide. Après avoir vérifié les normes de sécurité exigées, commencez par prendre les mesures de l’escalier et de l’endroit à sécuriser. Vous devrez mesurer la largeur de l’escalier pour avoir l’assurance de disposer d’assez d’espace pour circuler, même avec la rampe. Il vous faut également la longueur de ceci afin de déterminer le nombre de points de fixation indispensables pour la pose de votre main courante.

Faites un marquage de la position de la main courante sur le mur

Ensuite, marquez la position de la rampe ou de la barrière de sécurité bébé pour les escaliers ainsi que les points de fixations sur le mur. Sachez que la hauteur de votre main courante doit atteindre environ 90 cm au dessus des marches. Vous commencez à marquer en crayon depuis le niveau de la première marche à une hauteur de 90 cm. Pour ce faire, vous pourrez vous servir d’un fil à plomb. Continuez ainsi jusqu’à la dernière marche. Entre les 2 points d’extrémités de la première et la dernière marche, placez une pointe et mettez une ficelle.

Bien poser les supports de fixation et la rampe

Les garde-corps pour son escalier sont ensuite installés en suivant ces repères. Placez les supports convenablement en insérant les chevilles dans chaque trou réalisé dans le mur, suivant chaque point marqué. Il ne reste qu’à les fixer au mur. Ce travail nécessite l’intervention d’un professionnel. Vous pourrez le trouver dans l’annuaire.

Pour en savoir plus

Articles en relation