Comment mettre du carrelage sur son escalier ?

Comment mettre du carrelage sur son escalier ?

Les escaliers peuvent être conçus à partir de différents matériaux comme le bois, le PVC, le verre, le béton et le métal. Tout dépend des préférences de chacun et du rendu esthétique souhaité. Néanmoins, il faut savoir que le temps des escaliers carrelés n’est pas encore révolu. Aussi improbable que cela ne puisse paraître, beaucoup de personnes ont encore un penchant pour ce style particulier. Vous aussi vous trouvez que les escaliers carrelés allient à la fois élégance et raffiné ? Dans ce cas, retrouvez dans cet article comment mettre du carrelage sur son escalier.

Les différentes étapes pour carreler un escalier

Pour le revêtement et le revêtement d’escalier, beaucoup orientent aujourd’hui leur choix vers le carreau. C’est un matériau robuste à la fois élégant et durable. Il allie la solidité du béton et le côté chaleureux du bois. Si vous avez pris la décision de mettre du carrelage sur votre escalier, il va falloir procéder par étape. La première consiste à bien vous équiper. Vous aurez besoin d’une brosse, d’une paire de ciseaux, d’un marteau, d’une spatule, d’une éponge, d’un chiffon d’une lie et d’une scie à carrelage. Commencer par tracer un repère de coupe en hauteur au niveau de la semelle du carreau de chaque marche et contremarche. Ensuite, préparez le mortier pour pouvoir coller les carreaux découpés. Il faudra aussi habiller le nez de la marche avant de la carreler en disposant chaque carreau au milieu avant d’être coupé. Il en va de même pour les contremarches. Le temps de pause pour chaque marche est de 24 h.

Quelques précautions à prendre pour assurer la pérennité de son escalier en carrelage

Il faudra noter qu’il est toujours préférable de choisir un carrelage antidérapant pour éviter les risques de glissade et d’accident. Vous aurez le choix entre différents modèles de carreaux antidérapants dans les quincailleries. Toujours au niveau de la sécurité, si vous avez des enfants en bas âge, veillez toujours prendre soin d’installer des barrières de sécurité en haut et au bas de vos escaliers. Veillez également privilégier les modèles qui assurent une parfaite résistance aux intempéries. Niveau esthétique, un entretien régulier devra être au rendez-vous pour éviter que les crasses et la mousse ne soient présentes dans les recoins de chaque marche et contremarche. Vous trouverez des produits adaptés à ce genre de problème dans les grandes surfaces.

Pour en savoir plus

Articles en relation