Comment entretenir ses escaliers face aux intempéries ?

Comment entretenir ses escaliers face aux intempéries ?

Un escalier extérieur est soumis à rude épreuve au fil du temps car il est la cible des conditions météorologiques diverses. En effet, face à la chaleur, à l’humidité et au froid, un escalier va finir par s’abîmer s’il n’est pas correctement entretenu. Le guide suivant vous explique comment prendre soin de votre escalier extérieur.

Comment entretenir ses escaliers face aux intempéries ?

Avant d’employer la bonne méthode pour redonner de l’éclat à l’escalier, il convient de se pencher sur le matériau qui le constitue. Des marches extérieures peuvent être faites en :

  • pierre ;
  • béton ;
  • acier ;
  • bois.

Le béton et la pierre s’entretiennent de la même manière. Le passage des gens ou les végétaux qui se décomposent vont finir par salir les marches. Pour les nettoyer, commencez déjà par donner un coup de balai afin de ne laisser traîner aucun résidu. Ensuite, utilisez une brosse munie de poils métalliques souples et frottez pour enlever les saletés. N’appuyez pas trop fort au risque de rayer le béton ou la pierre et laisser des traces indélébiles.

Pour bien décrasser votre escalier, vous pouvez aussi vous servir d’un nettoyeur haute pression. Ne réglez pas le jet à la puissance maximale pour ne pas effriter le béton et le rendre poreux. Cette méthode décapera bien la mousse également.

Pour nettoyer l’acier, frottez avec une éponge imbibée d »eau savonneuse.

Pour le bois, une brosse à poils souple et du savon s’avéreront efficaces.

La rénovation d’escaliers extérieurs

Parfois, un simple nettoyage à la brosse métallique ou au nettoyeur haute pression ne seront pas suffisants pour un escalier en béton. En effet, s’il présente des fissures ou des trous, il va falloir les reboucher sans plus attendre.

Pour les fissures, mettez du primaire d’accrochage.

Pour les trous, qu’ils soient petits ou de taille plus importante, vous devrez mettre du mortier de ragréage. Ceci est valable pour le béton et la pierre.

Si votre escalier en acier est galvanisé, il ne craindra pas la rouille. S’il est en acier brut, il sera normalement traité aussi en usine contre la corrosion, mais vous pourrez ajouter une couche de finition, avec de la peinture antirouille par exemple.

Sous l’effet des UV provenant des rayons solaires, le bois va prendre une couleur grisâtre. Appliquez un séparateur pour lui redonner son éclat d’origine.
Si le bois est très abîmé, mettez une lasure microporeuse.

Besoin de conseils pour entretenir ses escaliers extérieurs face aux intempéries ? Vous trouverez un professionnel sur l’annuaire du site.

Pour en savoir plus

Articles en relation